Logo EstimArt

Photos Oeuvre Estimation de départ Offre d'achat

 

 

 

École française, 1844: rare portrait du jeune comte de Paris tenant son épée devant Notre-Dame de Paris.

XIXe siècle

Crayon noir sur papier.

H. 25,6 cm ; L. 18,9 cm (à vue).

Titré au crayon en bas: "S.A.R. Mgr le Comte de Paris." On retrouve ce même titre sur une lithographie au portrait identique du jeune prince, imprimée et publiée en 1844 par Mlle Formentin et Rosselin, dont notre dessin est le modello préparatoire. Un exemplaire de cette lithographie est actuellement conservé au British Museum de Londres (voir illustration comparative).
Notre portrait est présenté sous verre dans un bel encadrement en bois mouluré et peint.
Excellent état de conservation.

L'œuvre a été examinée par M. Xavier Dufestel, expert, et il est visible sur rendez-vous dans nos bureaux parisiens de la rue de la Paix.

Le jeune comte de Paris est figuré à mi-corps, de trois-quarts vers la droite tenant l'épée que lui offrit la ville de Paris, en 1838, à l'occasion de sa naissance. On reconnaît au second plan, à gauche,la cathédrale Notre-Dame de Paris où fut célébré son baptême le 2 mai 1841. L'iconographie de notre dessin est proche du célèbre portrait, daté de 1842, du jeune comte de Paris peint à l'huile, en robe de baptême devant Notre-Dame de Paris, par Franz Xaver Winterhalter.
Voir illustration en cliquant sur le lien suivant: http://encheres.parisencheres.com/lot/21164/4474342?npp=20&

L'enfant y est cependant représenté tenant son chapeau tandis que sur notre dessin il porte l'épée offerte à sa naissance par la ville de Paris. Un véritable chef-d'œuvre artistique réalisé par Jean-Baptiste Klagmann sous la direction de l'orfèvre Froment-Meurice. Cette pièce historique exceptionnelle est actuellement conservée au Musée Carnavalet à Paris, elle fut léguée par le fils aîné du comte de Paris, le duc d'Orléans Philippe VIII, au musée Carnavalet à Paris où elle est toujours conservée (inv. OA 209).
Voir illustration en cliquant sur lr lien suivant:
https://www.carnavalet.paris.fr/en/collections/epee-du-comte-de-paris

Par son iconographie, sa qualité et sa fidélité d'exécution jusque dans les moindres détails, notre portrait se révèle être le dessin préparatoire à la lithographie qui fut imprimée par Mlle Formentin et publiée par Rosselin en 1844 dont un exemplaire est conservé au British Museum de Londres (inv. 1874.1114.703).
Voir illustration en cliquant sur le lien suivant: https://www.britishmuseum.org/collection/image/1566021001).

Un autre portrait du comte de Paris enfant*, récemment vendu sur le marché de l'art, reprend en grande partie l'iconographie de notre dessin et de la lithographie du British Museum, à ceci près qu'il ne figure pas un élément iconographique important qui participe de la symbolique du fond sur lequel se détache le portrait du jeune comte de Paris, à savoir : la cathédrale Notre-Dame de Paris, lieu de son baptême.


Louis Philippe Albert d'Orléans (1838-1894), petit-fils du dernier roi des Français, Louis-Philippe Ier, il était le fils de Ferdinand Philippe d'Orléans et devint prince héritier au décès de son père en 1842. Il succéda à son grand-père en 1850 puis devint prétendant au trône de France, sous le nom de Philippe VII, au décès du comte de Chambord en 1883. Dans les années 1860, il servit comme officier de l'armée de l'Union pendant la guerre civile américaine. Il revint en France en 1870 et fut de nouveau forcé à l'exil en 1886, il partit alors pour l'Angleterre et mourut à Stowe House, Buckinghamshire.


*Vente Coutau-Begarie, 18 novembre 2020, lot 126.
Voir illustration en cliquant sur le lien suivant: https://www.coutaubegarie.com/lot/104074/13644307?offset=100&

France
Paris

1500

 

retour au menu